mercredi 15 avril 2015

L'astuce naturelle du mercredi : Brillance capillaire en un geste !

Ola !

Vous commencez à avoir l'habitude du mercredi, qui rime (ou pas) avec astuce naturelle.

Aujourd'hui on va aborder une petite ''manie'' que l'on devrait toutes incorporer dans notre routine capillaire : le beau, le grand, l'indémodable rinçage vinaigré !

Vous en avez certainement déjà entendu parler, peut-être utilisez-vous déjà cette technique, mais on ne pouvait pas passer à côté de cette astuce qui est simple, rapide et pas chère #toutcequonaime. Obligées de vous la partager, de vous la faire (re)découvrir, de vous rappeler son efficacité.

---> Le vinaigre (blanc ou de cidre, mais de préférence de cidre et BIO) permet de rendre les cheveux brillants grâce à son acidité, et de rééquilibrer le cuir chevelu (il agit sur les pellicules). Il a aussi tendance à gainer le cheveu, ce qui rend le démêlage plus facile (ça ne se refuse pas !). Et soyez rassurées, il n'a aucun impact sur les colorations, qu'elles soient chimiques #onFeraCommeSiOnAvaitRienLuHein ou naturelles comme le henné. Pas d'excuse, foncez !!


Pas d'inquiétudes, on a testé tout ça avant de vous en parler et, on vous le promet, vous n'allez pas vous transformer en salade vinaigrée... !

Il ne s'utilise pas pur (heureusement sinon bonjour l'odeur) mais dilué dans 1 litre d'eau, en dernier rinçage. Nous, cette eau, on la choisi déminéralisée, pour finir avec un rinçage sans calcaire (qui n'est pas vraiment l'ami des cheveux) même si le vinaigre le neutralise. L'eau déminéralisée se vend par bidon de 5 litres en grandes surfaces et ne coûte pas chère du tout (plus ou moins 1€).

Vous pouvez remplacer le vinaigre par du jus de citron. Pourquoi ? Tout simplement pour les mêmes raisons. Son acidité rend les cheveux brillants et referme leurs écailles. Certaines préfèrent ajouter de l'huile essentielle de citron, mais l'huile ne se mélange pas à l'eau. Il faudrait préparer cette eau de rinçage dans une bouteille et bien bien secouer avant l'emploi, mais ce n'est pas notre technique
Cependant attention ! Le citron aurait tendance à éclaircir les cheveux si on s'expose au soleil juste après et pour une longue durée. Nous n'en avons jamais fait les frais, mais on préfère le préciser tout de même.

Recette 

Matériel : # un mesureur 
                 # une cuillère
                 # un presse-agrumes + un tamis (si vous optez pour l'eau citronnée) 


Ingrédients : # du vinaigre de cidre bio (ou vinaigre blanc, si vous n'avez que ça sous la main)                               OU
                     # un citron bio (ou normal, ou du jus de citron vendu en bouteille en grandes surfaces, si vous n'êtes pas totalement une #biogirl)
                     # de l'eau déminéralisée (ou de bouteille, pour éviter l'eau du robinet, ou de robinet si vous êtes têtues #hihi)


Procédé : 1) Versez 1 litre d'eau dans le mesureur (l'eau froide resserre également l'écaille du cheveu, tout comme elle resserre les pores du visage, donc si vous avez la possibilité de placer cette eau un peu au frigo, c'est encore mieux #facultatif)
                2) Ajoutez 3 cuillères à soupe de vinaigre (ne sur-dosez pas, ça n'a aucun intérêt)                              OU
                    Le jus d'un demi citron (que vous aurez passé au tamis pour enlever la pulpe)
                3) Mélangez bien
                4) Entrez en conversation avec vous même (1, 2, 3 .. allez, j'y vais ! mais c'est froiiiiddd, je vais la mettre au micro ondes quelques secondes, ah ouais mais du coup je bénéficie plus de l'eau froide, grrrrr, allez courage, c'est pour avoir de beaux cheveux ..), et quand vous êtes prêtes, commencez par verser l'eau sur vos racines #doucement, frictionnez du bout des doigts #doucement et versez le reste sur les longueurs. Malaxez-les pour bien faire pénétrer dans la masse.
                 5) NE RINCEZ PAS DE NOUVEAU A L'EAU CLAIRE. L'odeur du vinaigre disparaîtra au séchage, pas d'inquiétude.
                 6) Privilégiez un séchage à l'air libre, pour ne pas de nouveau ouvrir l'écaille des cheveux avec la chaleur d'un séchoir, et les rendre donc plus vulnérables.

Pour aller plus loin

 

A cette eau, vous pouvez ajouter 3 cuillères à soupe d'un hydrolat de votre choix (ayant des propriétés intéressantes pour les cheveux) ou d'une infusion de plantes. Partagez vos recettes en commentaires ! On est preneuses.

Mise en garde

 

Certains types de cheveux peuvent ne pas supporter cette eau de rinçage qui, trop acide pour eux, aurait tendance à les dessécher. A vous d'être attentive au rendu et de juger si vous pouvez l'utiliser après chaque shampoing ou si une fois sur deux (ou trois) est raisonnable. 

Enjoy !

                     




2 commentaires:

  1. j'en avais déjà entendu parler sans m' attarder, j'en prends bonne note, merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Tu peux nous donner un retour :-p

      Supprimer